Qui a tué Herman Henderson

Pour mon 1er emprunt à la bibliothèque municipal de ma ville, je me suis servie dans le rayon ado. Et oui, on ne me refera pas : Adulescente un jour, adulescente toujours. Je l’avoue c’est surtout la couverture de Qui a tué Herman Henderson qui a attiré mon œil, car ce roman ne faisait pas partie de ma longue liste de « A LIRE ».

Qui a tué Herman Henderson

qui a tué herman Henderson avis BreatheintheairBéatrice, qui vit à Elbow, une petite ville des Etats – Unis où il pleut sans cesse, rêve de partir au soleil ! Aussi décide – t – elle de participer à un concours de photos dont le premier prix est un voyage en Floride. Pour qu’elle puisse faire la photo qui lui permettrait de remporter le concours, son vieux copain, Sam, l’entraîne dans une vieille maison abandonnée. Mais, une fois sur les lieux, ils découvrent un cadavre. Borgne ! Tout excités, les deux amis se lancent dans une enquête, avec l’aide d’autres enfants. Jusqu’au jour où ils se retrouvent en possession d’un sac contenant les intestins du mystérieux cadavre… Les voilà entraînés dans une bien sombre affaire.

Béa, l’héroïne de Qui a tué Herman Henderson, ayant capturé l’esprit du cadavre dans son appareil photo, va avec d’autres enfants coincés tout l’été dans cette ville pluvieuse – Les prisonniers de la pluie, comme ils se nomment eux même – essayer de résoudre ce meurtre mystérieux : le fantôme lui veut-il du mal ? Qui sont ces personnages énigmatiques qui les poursuivent ? Pourquoi avaient-ils en leur possession un sac rempli d’intestins humains ?

Il est difficile de classer ce roman qui tient à la fois du roman pour ado (il m’a merveilleusement replongée dans mes souvenirs du club des 5 en version gore), du policier et du fantastique. Sans compter les pointes d’humour.

Même si l’on frôle parfois l’invraisemblable (surtout pour nos yeux d’adultes), Qui a tué Herman Henderson est plein de rebondissements. Rebecca Promitzer sait nous tenir en haleine. Les personnages sont tous attachants, les « méchants » sombres et cette ville continuellement pluvieuse ajoute à l’ambiance si lourde et particulière.

Mon avis sur Qui a tué Herman Henderson

Bien que j’aime lire, je m’inscris rarement à des bibliothèques parce que je suis très lente à lire. Du coup, rendre un roman après 3 semaines, c’est presque mission impossible pour moi. Alors si je vous dis que j’ai rendu Qui a tué Herman Henderson au bout de 4 jours, vous comprendrez que j’ai été captivée par cette histoire inclassable. Il faut croire que le mélange de genre me plait.

separateur2_breatheintheair

2 commentaires

2 commentaires dans Qui a tué Herman Henderson

  1. Stéphanie
    26 avril 2016 at 7 h 34 min (1 année ago)
    Tu as trouvé le genre qu’il te faut 😉
    Je pioche aussi dans les RJA !!!
  2. StepHh
    2 mai 2016 at 11 h 08 min (1 année ago)

    Il y a beaucoup de genres qui me plaisent C’est enrichissant de piocher dans différents styles 😉

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. * Champs obligatoires

Commentaire *