{lecture} Quelqu’un pour qui trembler

Un mois que je n’ai pas posté !! Quelle HONTE ! Peut être (sûrement) que les événements (tant personnels que publics) de ces dernières semaines ont-ils réveillés en moi cette angoisse d’avoir quelqu’un pour qui trembler. Ce tourbillon d’émotions a « endormi » mon inspiration, me laissant dubitative face à un écran blanc.

Heureusement pour moi, un homme, par son imagination et ses mots toujours justes, m’a envahi de son optimisme, de ses beaux sentiments. Cet homme, je vous en ai déjà parlé, c’est Gilles Legardinier.

Quelqu’un pour qui trembler

Quelqu'un pour qui trembler Gilles legardiner - Avis de Breathe in the airPour soigner ceux que l’on oublie trop souvent, Thomas a vécu des années dans un village perdu en Inde. Lorsqu’il apprend que la femme qu’il a autrefois quittée a eu une fille de lui, ses certitudes vacillent, et il rentre. Il lui a donné la vie, mais il a moins fait pour elle que pour n’importe quel inconnu. Est-il possible d’être un père quand on arrive si tard ? Comment vit-on dans un monde dont on ne connaît plus les codes ?

Pour approcher celle qui est désormais une jeune femme et dont il ne sait rien, secrètement, maladroitement, Thomas va devoir tout apprendre, avec l’aide de ceux que le destin placera sur sa route.

Voici la réjouissante histoire de ce que nous sommes capables de réussir ou de rater au nom de la seule chose qui compte dans nos vies.

Quelqu’un pour qui trembler, vous l’aurez compris, c’est l’histoire de Thomas, qui rentre en France après des années d’exil à l’autre bout de la planète, pour rencontrer sa fille et tenter de trouver quelle sera sa place auprès de cette jeune femme qu’il n’a pas vu grandir.

Il accepte alors un poste de directeur d’une petite maison de retraite, où les résidents « déjantés » vont lui en faire voir de toutes les couleurs.

Comme beaucoup des romans de Gilles Legardinier, le style de quelqu’un pour qui trembler est simple, léger mais bourré d’humour, de beaux sentiments (comme on aimerait en voir plus souvent dans la vraie vie), d’humanité. Gilles Legardinier nous amène encore une fois à nous poser les bonnes questions, tout en passant un agréable moment de détente.

Quelqu’un pour qui trembler m’a fait éclater de rire plus d’une fois tellement les dialogues et les situations sont parfois cocasses. Je me suis revue avec « mes petits vieux » lorsque je travaillais à l’hôpital. Bien entendu on devine comment cela va finir entre certains protagonistes, mais le suspens n’est pas le but ultime de quelqu’un pour qui trembler.

Bref, un livre à offrir absolument ! Ça tombe bien, c’est bientôt Noël !

separateur2_breatheintheair

1 commentaires

1 commentaires dans {lecture} Quelqu’un pour qui trembler

  1. Stéphanie
    16 décembre 2015 at 19 h 57 min (2 années ago)
    Adoré adoré aussi !!!!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. * Champs obligatoires

Commentaire *