Petite balade au Salon du cheval d’Angers

Avec notre cavalière en herbe, nous sommes habitués aux sorties au Centre équestre, à l’hippodrome, ou en balade à la plage. Mais hier, pour la 1ère fois, nous avons profité du jour férié pour se faire une petite sortie en famille au salon du cheval Angers. Une belle découverte pour tout le monde.

Salon du Cheval Angers

A l’entrée du Salon du Cheval, les 1ers stands à nous accueillir sont ceux de vêtements. Et on en prend plein les yeux…à condition de ne pas regarder les étiquettes de prix. Parce que là, aïe aïe aïe, ça fait mal ! Des bombes entre 600 et 900 €, des bottes à 400€… De quoi vider votre compte en 2 coups de CB.

Salon du cheval angers stands vêtements

Viennent ensuite les stands pour chevaux, les selliers, les Vans, les Centres équestres, écoles et associations… Une multitude de stands plus sympas les uns que les autres.

Et au milieu d’une exposition d’art équestre, Benoît Du Peloux, créateur de la BD Triple Galop, donnait des cours de dessin aux enfants. Une belle façon d’allier passion équestre et art.

Benoit du Peloux au salon du cheval angers

De belles rencontres au salon du cheval Angers

Mais ce n’était pas la seule belle rencontre que nous réservait le salon du cheval Angers. Puisqu’au détour d’un stand nous avons pu assister à l’interview du Lieutenant-colonel Thibaut Vallette, notre champion olympique de ces JO 2016, rien que ça ! Il nous a d’ailleurs montré son imposante médaille d’or.

Un homme souriant, gentil, accessible.

Thibaut Vallette au salon du cheval Angers

Quant aux démonstrations, nous avons pu assister toute la journée à des épreuves de CSO, mais aussi des démonstrations de western ou de dressage, notamment par James Carter des écuries Alta Escuela. En l’occurrence il nous a présenté un extrait de son spectacle de dressage sur un cheval pure race Espagnole. Et franchement nous avons tous été bluffés par les prouesses du binôme après seulement 2 ans de travail ensemble.

Du coup, je n’ai pas pu résister à l’envie de lui demander un autographe pour ma fille quand j’ai failli lui rentrer dedans en plein milieu d’une allée, LOL. Là encore, un Monsieur très gentil et accessible.

James Carter au salonn du cheval Angers

Bref, vous l’aurez compris, nous avons passé une super journée malgré un monde fou dans les allées. Nous avons admiré plein de beaux chevaux, ânes, et même une mule poitevine. Je n’en avais jamais vu, et j’ai été scotchée par cet hybride. Elle a su me toucher par son imposante stature, son regard mais aussi sa douceur et sa curiosité. Elle était vraiment  marrante.

Salon du cheval Angers Mule poitevine

En clair, si vous ne savez pas quoi faire demain, allez au Salon du Cheval Angers, vous ne regretterez pas !

Mais peut-être y êtes vous allés ? Vous en avez pensé quoi ? Fan des salons équestres ?

separateur2_breatheintheair

0 commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. * Champs obligatoires

Commentaire *