Holding out for a hero – La chanson du dimanche #5

Cette semaine j’ai pratiquement vu tous les jours cette nouvelle pub pour les chips Doritos et pourtant je n’ai pas beaucoup regardé la télé (vu les superbes programmes qu’ils nous pondent) mais beaucoup de replay ou dvd. Alors forcément, Holding out for a hero a résonné plus d’une fois dans ma tête, faisant remonter en moi plein de souvenirs. Il faut dire que Holding out for a hero, interprété par Bonnie Tyler, est sorti en 1986, en plein dans mes années « premières boums » (ça ne nous rajeunit pas, mais j’avais 13 ans à l’époque). Donc, bon voilà, je voulais faire revivre quelques souvenirs pour vous aussi…

Holding Out For A Hero

Where have all the good men gone
Où sont partis tous les bons hommes ?
And where are all the gods ?
Et où sont tous les dieux ?
Where’s the street-wise Hercules ?
Où est Hercule le dégourdi ?
To fight the rising odds ?
Pour combattre le soulèvement des étrangetés ?
Isn’t there a white knight upon a fiery steed ?
N’y a-t-il pas de chevalier blanc sur un fougueux destrier ?
Late at night toss and turn and dream of what I need
Tard la nuit remuer, tourner et rêver de ce dont j’ai besoin

[Chorus] :
[Refrain] :
I need a hero
J’ai besoin d’un héro
I’m holding out for a hero ’til the end of the night
J’attends un héro jusqu’à la fin de la nuit
He’s gotta be strong
Il devra être fort
And he’s gotta be fast
Et il devra être rapide
And he’s gotta be fresh from the fight
Et il devra être prêt au combat
I need a hero
J’ai besoin d’un héro
I’m holding out for a hero ’til the morning light
J’attends un héro jusqu’aux premières lueurs du matin
He’s gotta be sure
Il devra être sûr
And it’s gotta be soon
Et il devra être là bientôt
And he’s gotta be larger than life
Et il devra être plus grand que la vie

Somewhere after midnight
Quelque part après minuit
In my wildest fantasy
Dans ma rêverie sauvage
Somewhere just beyond my reach
Quelque part à ma portée
There’s someone reaching back for me
Il y a quelque de tout proche
Racing on the thunder and rising with the heat
Coursant le tonnerre et défiant la chaleur
It’s gonna take a superman to sweep me off my feet
Il faudra un surhomme pour m’emporter

[Chorus]
[Refrain]
Up where the mountains meet the heavens above
Là-haut où les montagnes se confondent aux paradis
Out where the lightning splits the sea
Là-bas où les lumières déchirent la mer
I would swear that there’s someone somewhere
Je jurerais qu’il y a quelqu’un quelque part
Watching me
Qui me regarde
Through the wind and the chill and the rain
Au travers du vent, du froid et de la pluie
And the storm and the flood
Et de la tempête et du déluge
I can feel his approach
Je peux sentir qu’il approche
Like the fire in my blood
Comme le feu dans mon sang

[Chorus]
[Refrain]

Paroles et traduction La Coccinelle

separateur2_breatheintheair

2 commentaires

2 commentaires dans Holding out for a hero – La chanson du dimanche #5

  1. Stéphanie
    16 mars 2016 at 10 h 04 min (2 années ago)
    ça ne nous rajeunit pas, hi hi !
  2. StepHh
    16 mars 2016 at 21 h 41 min (2 années ago)

    Oui , que veux-tu nous sommes de pov vieilles maintenant LOL

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. * Champs obligatoires

Commentaire *