Coudre une escarcelle

Pour notre 1er spectacle médiéval, j’avais besoin de quelque chose de moins grand que le sac médiéval que je me suis déjà cousu. Et comme les finances sont toujours aussi basses, j’ai renoncé à l’idée de m’acheter une belle escarcelle de chez Chauss’Ki Peut. Qu’à cela ne tienne, j’allais me coudre une escarcelle moi même !

Coudre une escarcelle

Si ma 1ère escarcelle était en cuir et velours, celle-ci je la voulais intégralement en cuir. L’envie m’est vite venue de la coudre en 2 tons : un cuir cognac pour s’harmoniser avec ma ceinture, et un cuir noir pour trancher.

récup cuir pour coudre une escarcelle BreatheintheairSeulement voilà, quand on habite la campagne, pas facile de trouver un magasin où acheter du cuir. Les tissus du renard, en tout cas, n’en vendaient pas (juste du simili ou du skaï). Et lorsque j’ai vu le prix des chutes de cuir sur le net, j’ai failli m’étrangler ! J’ai donc décidé de faire comme d’habitude : de la récup ! Je savais que j’avais dans ma caverne d’Ali baba, ma pièce à bordel comme l’appelle mon Homme, une vieille sacoche en cuir, récupérée je ne sais où. Presque du coloris que je souhaitais. Que demander de mieux ! Ne restait donc plus qu’à trouver du cuir noir. Et pour cela, je suis allée dans une solderie acheter une jupe en cuir, ce qui m’a coûté 12€ seulement.

Patron pour coudre une escarcelle

Me restait à trouver LA forme à donner à cette escarcelle. Sachant que je ne suis pas habituée à travailler le cuir, surtout épais, que je n’ai pas le matériel adapté (juste ma modeste PFAFF) et que je n’avais pas suffisamment de matière première pour me permettre de me tromper et de recommencer.

J’ai finalement trouvé un patron sur le site Créa-Cuir qui m’a inspirée. Enfin, c’est surtout la photo de l’escarcelle qui m’a aidée, car je n’ai pas du tout suivi le patron initial. J’ai donc entièrement démonté la sacoche en cuir, découpé un morceau de la jupe, posé quelques œillets, cousu un bouton (récup aussi), réalisé une cordelette à l’aide d’une lucette et assemblé le tout à l’inspiration.

coudre une escarcelle soi même breatheintheair

J’aurais pu coudre un petit soufflet entre le dos de l’escarcelle et le corps en cuir noir, mais ça je ne m’en suis aperçue qu’une fois le travail fini. Et je ne me sentais pas de tout démonter.

Je suis assez contente du résultat, même si les finitions auraient pu être 100 fois mieux avec du matériel adapté. Mais je suis fière quand même du résultat. Un peu de graisse Le Phoque pour raviver le cuir brun et le tour était joué !

 

Nouvelle escarcelle médiévale cousue main #escarcelle #medieval #couture #faitmain #cuir #homemade #sewing #leather

A post shared by StepHh (@stephh.breatheintheair) on

separateur2_breatheintheair

4 commentaires

4 commentaires dans Coudre une escarcelle

  1. Estelle
    10 mai 2016 at 17 h 43 min (2 années ago)
    Très jolie réalisation, le rabat est très délicat !

    Estelle
    lalippequimurmure.fr

  2. StepHh
    10 mai 2016 at 17 h 51 min (2 années ago)

    Merci beaucoup et merci aussi d’avoir pris le temps de laisser un mot 🙂

  3. Stéphanie
    11 mai 2016 at 12 h 41 min (2 années ago)
    Aurait pu être 100 fois mieux ? M’enfin !
    Elle est parfaite et super jolie !!!
  4. StepHh
    12 mai 2016 at 11 h 50 min (2 années ago)

    Parce que quand je vois la beauté des escarcelles faites par le professionnel, y’a pas photo 😉

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. * Champs obligatoires

Commentaire *