Coudre une cape médiévale

A la demande de ma fille – 2 ans qu’elle me potine avec ça ! – nous nous sommes inscrites toutes les deux à une nouvelle activité de loisir, et non des moindres : nous avons rejoint l’association Rais Création qui organise des spectacles médiévaux sur notre commune. Et qui dit spectacle médiéval, dit costume médiéval. En tant que paysanne, c’est à moi de me débrouiller pour coudre nos habits. J’ai déjà réalisé nos robes (j’en parlerai plus tard), et ce week-end je me suis attelée à coudre une cape médiévale.

2eme cape médiévale terminée #couture #costumemedievale #moyenage #moyenâge #medieval

A post shared by StepHh (@stephh.breatheintheair) on

Coudre une cape médiévale

J’avais profité des soldes d’hiver pour acheter 2 coupons de tissus aux tissus du renard : une laine feutrée marron et un coton recyclé assorti pour la doublure. N’ayant pas de patron, je me suis mise en quête d’un tuto sur le net pour trouver comment coudre une cape médiévale avec capuche en pointe. Car vous ne le savez peut être pas, mais à cette époque, les gens cachaient leurs biens les plus précieux dans le fond de leur capuche pour les transporter en toute sécurité.

J’ai également choisi de nous coudre une cape médiévale courte car durant le spectacle nous avons besoin de courir, danser, nous accroupir… Autant éviter de se prendre les pieds dedans et de se ramasser comme une grosse bouse devant tout le monde !

J’ai également fait quelques modifications par rapport au tuto d’Aradia :

  • j’ai découpé mes pièces principales dans la pliure du tissu ce qui m’a permis de n’avoir que 2 pans de cape (au lieu de 4) et donc une seule couture au milieu dos.
  • je n’ai pas utilisé de col pour assembler le corps de la cape et la capuche. J’ai en effet cousu la capuche entre la cape et la doublure (en positionnant la capuche endroit contre endroit sur la laine).
  • J’ai choisi de ne pas froncer le col de la cape mais d’y faire des plis jusqu’à obtenir la dimension voulue. Je trouve le résultat plus « soigné ». De plus, le tissu s’y prête mieux.

coudre une cape médiévale avec plis Breatheintheair

Pour ma fille, j’ai choisi de fermer la cape avec des liens de corde. En revanche pour la mienne je voudrais bien faire autrement (peut être un bouton de cuir) mais il faut que je demande à la couturière « en chef » de l’association pour savoir ce qui se faisait à l’époque pour les paysans. C’est l’inconvénient d’avoir un costume de paysanne, on ne peut se permettre autant de fanfreluches que pour les nobles.

Cape médiévale cousue maison Breathe In The Air

J’ai pris beaucoup de plaisir à coudre une cape médiévale et suis très contente du résultat. Nous serons toutes les 2 bien au chaud si toutefois le temps n’était pas avec nous lors des représentations en plein air.

separateur2_breatheintheair

2 commentaires

2 commentaires dans Coudre une cape médiévale

  1. Stéphanie
    10 mars 2016 at 10 h 03 min (2 années ago)
    Un grand bravo ! Je ne connaissais pas ce verbe « potiner » ! ça vient du Havre ?
  2. StepHh
    13 mars 2016 at 11 h 43 min (2 années ago)

    @stephanie après m’être renseigné auprès de zom, oui c’est une expression normande (à force de voyager de région en région, je ne sais plus où je choppe mes expressions lol )

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. * Champs obligatoires

Commentaire *